The Loved Ones - Sean Byrne

{ The Loved Ones } Sean Byrne

Si la première demi-heure de The Loved Ones reste assez plate et provoque une certaine impatience quant au démarrage des "festivités", la suite en met plein les yeux. Le gore et la perversion arrivent en crescendo jusqu'à atteindre un état de folie rarement vu tant le jeu d'acteur est effroyablement crédible, le tout surligné par une réalisation, un montage, une photographie et une bande son en béton. Le réalisateur arrive à jouer avec nos nerfs et manipule notre adrénaline à sa guise, tout en maîtrisant l'aspect suggestif de l'épouvante quand il le faut. [...]

13 Sins - Daniel Stamm

{ 13 Sins } Daniel Stamm

Il faut bien avouer que 13 Sins joue en terrain déjà connu et bien bâtit. Saw reposait sur un système similaire de jeu glauque, si ce n'est morbide et sanglant. Un mauvais point de départ car on a, par conséquent, affaire à un long-métrage peu original. Le système des challenges par téléphone fait monter la pression très (trop ?) progressivement : l'intensité croît alors que les défis se métamorphosent en délits, jusqu'à atteindre le seuil de la criminalité. [...]

Coma - Ridley Scott & Tony Scott

{ Coma } Ridley Scott & Tony Scott

Coma fait partie de ces créations au concept intéressant sur le papier et qui perdent complètement leurs moyens une fois arrivées à l'écran. Le scénario paraît être d'une banalité sans nom lors de la première partie. Tout est très fouillis, des personnages aux problèmes qu'ils soulèvent dans le complexe hospitalier, à la caméra qui élague le cadre de long en large. Il est difficile de poser ses repères, tant au niveau des yeux que du cerveau car l'histoire demeure un tantinet tarabiscotée. [...]

Roughnecks The Starship Troopers Chronicles

{ Roughnecks – The Starship Troopers Chronicles } Jeff Kline, Duane Capizzi & Richard Raynis

J'ai adoré le premier film Starship Troopers de Paul Verhoeven. On y comptait un humour sarcastique ayant notamment recours aux pratiques propagandistes, une action soutenue, des effets spéciaux qui n'ont pas vieillis, des personnages attachants... La liste des qualités est longue. C'est alors que j'ai appris l'existence de cette série en serpentant au sein de la communauté de l'œuvre originale. [...]

My So-Called Life - Winnie Holzman

{ My So-Called Life } Winnie Holzman

My So-Called Life n'est pas une série de "teenagers" comme les autres. On pourrait d'ailleurs la qualifier de précurseur quant à certains thèmes abordés et la façon dont ils sont traités. Winnie Holzman admet par ailleurs ne pas voir son œuvre comme une série pour ado, bien que nombre de ses personnages le soient. En effet, on y trouve une maturité et un regard loin des teen-drama à la Skins ou Awkward issues des années 2000 / 2010. Conséquence, il est facile de se retrouver dans la peau des protagonistes. [...]