Kill Bill vol.1 - Quentin Tarantino

{ Kill Bill: Vol. 1 } Quentin Tarantino

J'ai toujours eu du mal avec Quentin Tarantino. Ce n'est pas que je n'aime pas ses films. J'ai apprécié Pulp Fiction, Inglorious Bastards, ainsi que Boulevard de la mort. Mais en sortant des salles sombres, je me pose toujours ces questions: "Qu'est-ce que je viens de voir ? Pourquoi ci ? Pourquoi ça ?". En effet, le recours fréquent à l'ultra-violence m'a toujours dérangé. [...]

Sucker Punch - Zack Snyder

{ Sucker Punch } Zack Snyder

Difficile de cerner Sucker Punch et de trouver ses repères tant les influences semblent nombreuses, et régurgitées de façon parfois maladroite. Après une superbe introduction à la photographie impeccable, sur fond d'une reprise rock de Sweet Dreams (Are Made of This), le film siège au sein d'un hôpital psychiatrique pas tout à fait comme les autres. Le spectateur, rapidement, comprend que cette structure masque et abrite un business plus sombre, plus malsain : le proxénétisme. [...]

Pacific Rim - Guillermo del Toro

{ Pacific Rim } Guillermo del Toro

Pacific Rim regorge de références cinématographiques et vidéo-ludiques cultes. En effet, le film de Guillermo Del Toro met en avant des combats épiques entre des robots contrôlés par des humains, et des créatures extraterrestres géantes venues d'une faille dimensionnelle. Difficile de ne pas penser, par exemple, à Godzilla, Power Rangers et autres "super sentai". [...]

The Lost World : Jurassic Park - Steven Spielberg

{ The Lost World: Jurassic Park } Steven Spielberg

Cette suite directe de Jurassic Park est d'une grande frustration. Si le prétexte pour repartir à la croisée des bestioles écailleuses est un peu léger, la première heure du film est pourtant prenante et agréable. Très vite, on constate que les effets spéciaux sont d'une qualité nettement supérieure à l'aîné. Les textures et les mouvements des animatronics sont davantage crédibles, et la bande bénéficie d'une 3D propre, relativement sensationnelle pour l'époque par ailleurs. On ouvre grand nos mirettes face à un paysage verdoyant, serein et attrayant. Cette facette d'exploration lance très bien l'histoire, et on se retrouve avec des yeux de gosse fasse à cet univers luxuriant. [...]

Drive - Nicolas Winding Refn

{ Drive } Nicolas Winding Refn

Drive a quelque chose de sexy et de phallique qui descend de Mad Max ou de Crash!. Drive se déshabille, minute après minute, pour exposer tous les atouts qu'il transpire, tant au niveau de la réalisation, du rythme, des dialogues, du scénario et même de la bande son. Dès le générique, vêtu d'une typographie manuscrite rose bonbon "vintage" et souligné d'une musique électronique de Kavinsky désormais très connue, le long-métrage nous habite.[...]

28 Days Later - Danny Boyle

{ 28 Days Later } Danny Boyle

28 Jours Plus Tard est réalisé par celui qui a mis en lumière Transpotting. Voilà un nom qui peut faire sensation sur un CV ! Mais quand Danny Boyle se met au film de genre, qu'est-ce qui peut bien en résulter ? À défaut d'avoir une véritable histoire, les personnages sont tantôt façonnés tantôt écorchés par un ballet de lumières crues. Un parti-pris visuel qui n'est pas sans rappeler le célèbre long-métrage de descente aux enfers mentionné plus haut. [...]

Super Pokémon Rumble - Nintendo 3DS

{ Super Pokémon Rumble } Nintendo 3DS

Et oui, les jeux estampillés Pokémon se vendent par cargos. Alors pourquoi Nintendo se priveraient-ils d'utiliser l'une de leurs licences fétiches sous toutes les coutures ? Il faut admettre néanmoins que des efforts sont déployés afin de renouveler la série ou d'en modifier les principes fondamentaux via quelques spin-off, dont Pokémon Donjon Mystère ou Super Pokémon Rumble, sur lequel nous allons nous pencher tout de suite. Cet opus 3DS reprend les bases de son aîné sorti sur Wii via la plateforme WiiWare il y a quelques années au prix abordable de 10€. Cela valait-il le coup d'en faire un jeu boîte à 45 euros ? [...]