{ The Denpa Men : They Came by Wave } Nintendo 3DS

The Denpa Men : They Came by Wave
The Denpa Men : They Came by Wave - Nintendo 3DS
Des gens qui vous veulent du bien.

Qu'ils sont mignons ces Denpa Men ! Quoique certains semblent souffrir d'hydrocéphalie... Les Denpa Men sont les personnages que vous contrôlez, au nombre maximal de huit. Leur look, la façon de les gérer et leurs pouvoirs empruntent à Pokémon, à Pikmin voire Animal Crossing. Guère étonnant puisque c'est Genius Sonority, responsables du développement du célèbre Pokémon Colosseum, qui est derrière ce soft ! De quoi entrer dans leur nouveau jeu avec entrain.

Pour être concis, The Denpa Men est un petit dungeon-RPG. Les combats se déroulent au tour par tour mais restent dynamiques. Vous pouvez par ailleurs laisser l'IA faire le travail, ce qui s'avérera bien pratique en temps de leveling. Les personnages anticiperont d'eux-mêmes les attaques ennemies ou encore leurs propres changements de statut (empoisonnement, confusion, brûlure...) avec efficacité. De quoi garder le rythme malgré des combats en surplus, en gommant un tantinet la répétitivité du titre. Mais le charme du soft et sa singularité se trouvent dans la culture de fonctionnalités de la console souvent sous-exploitées.

En effet, les Denpa Men vivent dans les ondes Wi-Fi toutes autour de nous. À vous de sortir votre console et, grâce à l'appareil photo de la 3DS, vous les verrez vire-voleter dans votre chambre ou dans la rue. Afin de les capturer, il suffit de leur jeter un filet de derrière. Dans le cas contraire, il est fort probable qu'ils l'esquivent !

Certains Denpa Men n'ont pas d'antenne, donc aucun pouvoir particulier. Ils disposent malgré tout d'une force et d'une défense plus élevées que la moyenne. D'autres disposent d'une racine d'antenne : cela signifie qu'en gagnant des niveaux en combattant, cette racine se transformera peu à peu en une antenne simple. Il est également possible de rencontrer des bestioles bénéficiant déjà d'une antenne évoluée (il existe plusieurs stades d'évolution). Celle-ci est systématiquement associée à un pouvoir d'un type précis.

Et des pouvoirs, il y en a de toutes sortes. Plusieurs montent en puissance pour toucher plusieurs adversaires à la fois ou, à titre d'exemple, renforcer l'intégralité de votre équipe plutôt qu'un seul personnage. On retrouve les attaques élémentaires classiques de type eau, feu, vent, terre, glace... Des attaques vont affecter l'adversaire, comme le poison ou la paralysie, et d'autres vont attribuer des bonus à votre équipe. Que ce soit en défense, en vitesse, en esquive ou encore le rétablissement de certains états et la régénération, les possibilités sont nombreuses. Le bestiaire offre un très large panel de combinaisons et un nombre de looks exhaustif. Il existe par ailleurs des créatures disposant de deux types parfois complètement opposés (eau/feu, terre/glace...). Le fonctionnement pierre-feuille-ciseau est donc très proche d'un RPG Pokémon.

C'est cependant là aussi que le bas blesse : il n'est pas toujours pratique de passer une ville, un fast-food, une gare ou autre au peigne fin en agitant sa console à 360° dans le but de recueillir des Denpa Men. Genius Sonority a, malgré tout, eu la bonne idée d'utiliser le système de QR codes : il en est attribué un à chacun. Cela signifie que vous pouvez partager les vôtres ou en rechercher sur le web, car certains pouvoirs se font rares. On peut donc compléter plus aisément sa collection mais attention, s'ils meurent, vous devrez scanner à nouveau le code, et le reprendre au niveau un. Rageant !

Si le level design n'est pas très inspiré, les couleurs et les environnements sont assez agréables à l'œil, bien qu'un peu vides. Par ailleurs, les musiques restent somme toute banales, malgré leur contribution à l'ambiance et à l'identité du jeu.

The Denpa Men est assez exigeant. Si en début de partie, la part stratégique pardonnera vos erreurs, vous risquez de vous faire avaler tout cru en avançant dans le cour de l'histoire. En cas de game over, on se retrouve sorti du donjon. Nos créatures elles, en dehors du héros attribué en début de partie, se retrouvent dans un cimetière spirituel où il est nécessaire d'apporter des offrandes dans le but de les ramener à la vie. Et croyez-moi, les offrandes, ça ne court pas les rues ! C'est également très coûteux : en sachant qu'il vous sera demandé un nombre d'offrandes proportionnel au niveau de vos amis digitaux, la richesse ne vous attend pas avant un bout de temps.

On retient donc la leçon assez vite, en anticipant alors le type des monstres et des boss présents au sein des donjons, dans le but de vêtir et d'équiper au mieux notre équipe et ainsi créer un équilibre de défense, de force, de vitesse, d'esquive, ou de spécialisation dans un type d'attaque. Le choix est large, les associations nombreuses, mais ne pouvoir équiper les Denpa Men que d'un seul et unique item et d'un seul vêtement est regrettable.

The Denpa Men : They Came by Wave offre globalement une aventure sympathique au joueur, quoique maladroite. On appréciera le fait d'utiliser des fonctions souvent laissées de côté de la console portable de Nintendo, mais certaines limitations privent le bébé de Genius Sonority d'une meilleure note. Il s'agit toutefois d'un jeu eShop à la qualité et à la durée de vie honorables pour son coût.

LES + :
- La grande variété des Denpa Men.
- La réalité augmentée.
- Le rapport durée de vie / prix.

LES - :
- Un peu trop strict et limité.
- Environnements pas assez variés.
- Répétitif.

 

NOTE : 6/10